Le Plan Local d'Urbanisme Intercommunal

Le PLUI s'applique pour le moment aux 12 communes historiques de Grand Poitiers. Il a vocation à s'appliquer dans l'avenir aux 40 communes. Les Plans Locaux d'Urbanisme de chacune des communes devront donc être conformes au plan intercommunal.
Vue aérienne des marais des Louardieres

Voici les buts du PLUI :

  • assurer le développement durable du territoire grâce à un tissu économique dynamique et responsable,
  • faciliter l’implantation de services et d’activités de proximité au cœur des centres-villes et des quartiers,
  • permettre à chaque ménage de bénéficier d’un logement confortable, économe en énergie et adapté à ses besoins,
  • favoriser la mixité sociale et intergénérationnelle,
  • mettre en place une offre de déplacements efficaces, peu polluants et accessibles à tous...

En termes d’aménagement du territoire, le PLUI va permettre de :

  • limiter l'étalement urbain pour protéger les espaces agricoles et naturels,
  • favoriser le renouvellement des espaces déjà urbanisés pour y amener plus d’intensité, c'est-à-dire une meilleure adéquation entre l’habitat et les services et commerces offerts aux habitants,
  • inciter au développement des actions de du bâti existant, notamment pour le rendre plus accessible, plus efficace énergétiquement et pour optimiser son utilisation,
  • maîtriser davantage les opérations de construction sur les zones à urbaniser et dans le tissu urbain existant, notamment grâce aux orientations d'aménagement territoriales (maîtriser les programmes, le fonctionnement urbain) et aux orientations thématiques (favoriser la biodiversité, l’efficacité énergétique, la prise en compte du patrimoine...).

Le PLUi s’articule autour de 3 idées :

  • Préserver l’intérêt général tout en considérant chacun comme un cas particulier.
  • Prendre en compte les spécificités de chaque lieu pour les conforter.
  • Passer d’une approche plutôt quantitative de l’urbanisme à une approche plus qualitative.