Accès directs


Agenda

« Tous les évènements

Fête de la science - le 02/10/2020 de 20:30 à 23:00

Salle polyvalente, avenue du Clain

Fête de la science

Dans le cadre de la Fête de la science, organisée dans notre région par l'Espace Mendès-France de Poitiers, Dissay reçoit Jean-Pierre Scherer pour le troisième volet de son cycle d'interventions.

Après une conférence sur les plantes adventices, les "mauvaises" herbes, en 2019, puis une balade botanique à la découverte des plantes qui nous entourent, il vous est proposé de le retrouver une nouvelle fois pour

Les plantes médicinales : petite histoire de leur utilisation, des origines à nos jours

De nos jours, lorsqu’une plante est qualifiée de « médicinale », les regards que l’on porte sur elle sont alors teintés d’un mélange de curiosité, parfois de fascination ou de méfiance. Mais comment savons-nous que certaines plantes présentent des vertus thérapeutiques, alors que la plupart d’entre elles n’ont jamais fait l’objet d’une véritable expérimentation ? Cette conférence propose une relecture de l’histoire du monde occidental, vue par le prisme de l’utilisation des plantes médicinales.

En fait, le recours à des végétaux pour se soigner se confond avec les racines de l’humanité, alors que la nécessité de survivre dans un environnement parfois difficile conduisait les peuples primitifs à développer un sens de l’observation, voire un instinct salvateur dans le choix des plantes. Les premières traces écrites de l’utilisation des plantes médicinales remontent à l’Egypte antique, 4000 ans avant notre ère, et durant 6000 ans, le recours à des plantes pour recouvrer la santé était indissociable de pratiques rituelles, religieuses ou magiques. L’histoire du monde, perçu depuis l’Europe occidentale, montre à quel point le rapport aux végétaux a influé sur les évènements : les recherches des médecins grecs (notamment Hippocrate, Dioscoride et Galien), la quête de la « panacée », les obligations de cultures de « simples » par Charlemagne, les réticences de l’Eglise, le négoce des épices, la découverte d’une formidable biodiversité sur le « nouveau monde » à partir de 1492, associée à de nouvelles pratiques médicinales, jusqu’aux découvertes, au XIXème siècle, des principes actifs responsables des effets thérapeutiques …

De nos jours, les plantes médicinales fournissent encore les deux tiers de nos médicaments, et elles intriguent toujours autant, comme si elles portaient à la fois la nostalgie d’une ère où l’humanité entretenait encore des relations de respect envers son environnement, et les espoirs de découvertes de vertus encore ignorées.

Entrée gratuite.

Jean-Pierre Scherer est responsable des formations plantes aromatiques et médicinales à la Maison Familiale Rurale de Chauvigny.